EN FR NL
120410-plead

Marc VDS attaque la saison Blancpain à Monza

Published: 10 Apr 2012

Le Marc VDS Racing Team entame la saison 2012 des Blancpain Endurance Series ce week-end sur le fameux circuit de Monza, en Italie. Les Blancpain Endurance Series sont l’objectif principal du Marc VDS Racing Team cette saison, avec la conquête du titre comme objectif ultime.

L’équipe engagera pour ce faire deux BMW Z4 GT3 en classe Pro, avec des pilotes expérimentés dans chacune d’entre elles. L’équipage engagé sur la voiture n°3 sera composé de Bas Leinders, Maxime Martin et du vice-champion en titre, Markus Palttala. Quant à la voiture n°4, elle sera pilotée par Mike Hezemans, Henri Moser et Bert Longin.

Ces six pilotes jouissent d’une très grande expérience.  Leinders, Martin et Palttala ont tous trois piloté pour Marc VDS sur la BMW Z4 GT3 in 2011. Ils ont amené l’équipe à la deuxième place du championnat et ont conquis deux victoires dans le cadre des deux derniers meetings de la saison. Même s’ils seront nouveaux dans l’équipe, l’équipage engagé sur la voiture n°4 peut se targuer d’une très grande expérience en GT également, et devrait se sentir à l’aise très vite.

L’Autodromo Internazionale di Monza est un circuit très rapide, avec son mix de longues lignes droites et de chicanes serrées entrecoupé de quelques virages très spectaculaires.  Curva Grande est un long droit qui se négocie à fond, avec les voitures qui accélèrent tout au long de celui-ci.  La Parabolica est un des virages les plus connus au monde, avec sa courbe à 180° qui conditionne la vitesse pour toute la gigantesque ligne droite des stands, au bout de laquelle les voitures atteindront 275 km/h.
L’équipe va relever un fameux challenge en Blancpain Endurance Series. Chaque course dure trois heures, avec un pitstop programmé toutes les heures pour ravitailler en essence et en pneus, et bien sûr changer de pilote. Avec plus de 50 voitures engagées dans la première manche, la lutte s’annonce féroce, mais le Marc VDS Racing Team aime relever ce genre de défi.

Bas Leinders:
"On a pu voir pendant l’hiver que de plus en plus de monde s’intéressait aux Blancpain Endurance Series. Il y a de très nombreuses voitures engagées, et la concurrence est de qualité. Il y a de meilleurs teams que l’an dernier, même chose pour les pilotes – il y en avait déjà de très bons l’an dernier, mais cette fois la compétition s’annonce encore plus grande ! Nous avons deux voitures, ce qui est important pour le championnat des équipes où nous entendons inscrire le plus de points possibles. Nous sommes confiants, mais nous sommes évidemment impatients de voir comment va se dérouler la première course – on veut entamer la saison avec de bons points. "

Maxime Martin:
"Nous voulons gagner la titre – Bas et Markus sont deux solides pilotes qui jouissent d’une grande expérience. En plus, nous nous connaissons très bien. Même si Monza ne sera peut-être pas le circuit qui conviendra le mieux à notre voiture dotée d’un petit moteur, elle n’en demeure pas moins très bonne. Je pense que ce sera plus difficile que l’an dernier, car la liste des engagés est beaucoup plus garnie et surtout envahie par de très bons teams. C’est une perspective excitante.  Nous voulons seulement entamer la saison sur une bonne note, et puis poursuivre sur la lancée."

Bert Longin:
"Je suis vraiment ravi du temps que j’ai passé jusqu’à présent avec l’équipe: l’atmosphère y est très bonne et c’est vraiment réjouissant. Je pense que nous pouvons entamer la saison de bonne manière, en commençant par prendre quelques gros points, et ainsi jeter des bases solides au championnat. Monza est un de mes circuits préférés, l’atmosphère y est fantastique – il y a tellement d’histoire ici! C’est un circuit qui a beaucoup de caractère, j’adore ses virages rapides qui constituent de gros challenges pour les pilotes. L’an dernier, j’ai terminé 2e ici, et cette année, avec un solide équipage et une équipe bien au point, je pense que nous avons une bonne chance dans cette course de trois heures. Cela fait cinq ans que je discutais avec le team, et j’ai enfin la chance d’y piloter ! Il était important pour moi de rouler au sein d’un team qui disposait d’une voiture solide et qui était aussi focalisé sur les Blancpain Endurance Series. Enfin, rouler pour un team belge, c’est toujours mieux évidemment ! "